Oyapock change d'adresse !

Désormais, nos nouveaux locaux sont à cette adresse:

14, rue de bretagne
75003  Paris FRANCE
+33 9 84 01 49 44
contact@oyapock-architectes.com
Fermer

Centre de loisirs de La Prairie à Choisy-le-Roi (chantier)

Localisation:

 Choisy-le-Roi (94)

Maîtrise d'ouvrage:

 Ville de Choisy-le-Roi

Surface:

 1.300 m²

Budget:

 3 M €

Objectif(s) QE: RT 2012 | Construction bois
Statut:

 Chantier en cours, livraison 2020

Equipe : Oyapock architectes / EVP / Maya / VPEAS

Construire au milieu de la nature en bord de Seine

L’extension du centre de loisirs La Prairie consiste à intégrer deux nouvelles fonctions à l’équipement : une section supplémentaire de locaux d’activités et une double salle de restauration petits et grands. Chacun de ces deux programmes prend la forme d’un pavillon indépendant venant s’ajouter à ceux existants, comme des pièces supplémentaires du hameau que forme l’équipement.

Dans ce contexte pavillonnaire, le jeu de toitures, tout en reprenant un élément de langage archétypal du site, retranscrit ici l’adaptation des volumes intérieurs aux espaces extérieurs auxquels ils sont liés. Face à la Seine, la toiture du restaurant opère un double pliage pour offrir une large façade vitrée qui s’élance côté Seine pour la salle des grands et côté centre de loisirs pour la salle des petits.

Le bâtiment renfermant les locaux d’activités en cœur d’îlot est quant à lui construit autour de la grande salle polyvalente marquée par une large toiture pyramidale autour de laquelle rayonnent salles d’activités, bureaux et préau.

Les deux bâtiments sont enveloppés d’une vêture métallique nervurée de teinte claire qui se retourne de façade en toiture. La mise en œuvre de ce matériau ordinaire et économique a permis de concentrer le budget de l’opération sur le procédé constructif. La structure en ossature et charpente bois assure en effet une rapidité d’exécution, un chantier à faible nuisance et un bâtiment bas carbone. Elle est mise en valeur depuis l’extérieur par un travail de la trame des poteaux qui se ramifie du sol vers la charpente afin de reprendre les poutres de toiture tout en gardant de larges ouvertures vers la Seine.